Traiter la maladie de Parkinson par l'homéopathie

NDLR : Le Docteur Albert-Claude Quémoun, chargé de cours à la faculté de médecine de Paris-Nord et à la faculté de pharmacie de Paris V présente ici les résultats des recherches qu’il a effectuées à l’hôpital Saint-Antoine de Paris prouvant l’activité des remèdes homéopathiques sur les récepteurs muscariniques et dopaminergiques en cause dans la maladie de Parkinson.

La maladie de Parkinson est une affection neuro-dégénérative qui touche entre cent mille et cent vingt mille personnes en France. Les symptômes de cette maladie se caractérisent par un tremblement incessant des membres, surtout prononcé aux doigts. Une rigidité musculaire qui donne aux malades une attitude rigide correspondant à une difficulté de flexion des membres : jambes, tronc, bras et un visage figé typique.

Les remèdes homéopathiques du tremblement

  • Gelsemium :

Les symptômes du sujet sont aggravés par les émotions, les appréhensions et par le temps humide. Aux tremblements s’associent souvent des troubles de la motricité volontaire, avec faiblesse des membres inférieurs et incoordination gestuelle. Le patient est sujet aux assoupissements et désire être seul.

  • Hyosciamus niger :

Le patient est sujet aux délires, à la surexcitation avec déficit psychique, épuisement nerveux, accompagné de logorrhée, d’agitation, de confusion, surtout chez les vieillards et les sujets surmenés. Des périodes de délires furieux et agressifs le poussent à quitter le lit. Chez ces sujets, on observe des quintes de toux, dès qu’ils se mettent en position allongée après avoir mangé, bu ou parlé.

  • Mercurius solubilis

Le tremblement est aggravé par l’effort ou par la fatigue. Il se caractérise par la rigidité des membres et par des courbatures douloureuses avec prédominance des membres supérieures.

Tremblements accompagnés d’asthénie

  • Alumina

C’est le remède par excellence de l’asthénie psychique, avec ses phases dépressives, son ralentissement général, la lenteur de toutes ses fonctions, son épuisement qui s’accompagne de vertiges et d’incontinence urinaire.
L’aspect général du sujet est sec. Sa démarche est perturbée, il marche lentement, à petits pas avec une incoordination et des tremblements des membres inférieurs. C’est une personne lente, indécise, qui hésite parfois sur sa propre identité. Elle est sujette à des crises de dépression, de lamentation et est consciente de ses déficits. Elle redoute la folie.

  • Causticum :

Chez les hemi-parkinsoniens droits, le tremblement est à évolution progressive. Le soir, contractures des membres inférieurs et agitation continuelle des membres inférieurs la nuit.
Paralysie motrice, enraidissement et atrophie précoce. Perte des réflexes. Incontinence sphinctérienne, anale et vésicale. Déficit de la sensibilité, de l’audition, de la vision, du goût et de l’odorat. Tremblements séniles, paralysie faciale surtout par exposition au vent froid et sec.

Rigidité et abrutissement

  • Baryta carbonica

Signes d’une hyperthyroïdie : frileux, aussi bien ralenti physiquement que psychiquement. Le sujet souffre de tremblements dus au froid, à la peur, à la présence de personnes étrangères. Se perd dans les endroits qu’il connaît bien. Vertiges, insécurité à la marche, céphalée frontale suite à un effort intellectuel même minime.

  • Rana bufo

Correspond aux sujets marqués par une sexualité incontrôlée accompagnée de débilité mentale. Peut-être violent ou puéril. L’espèce dont est extrait ce remède homéopathique contient de la bufotonine dont la structure est proche de la sérotonine.

Remède de la mémoire

  • Baryta carb.

Ce sujet se caractérise par son faciès figé, sa lenteur de compréhension et de locomotion. Il a tendance à se perdre dans les rues, voire dans son propre habitat. Désorienté dans l’espace, il est également désorienté dans le temps. C’est un frileux. Constat d’un hypofonctionnement hypophysaire et glandulaire.

  • Plumbum

Les douleurs musculaires sont intensifiées par le mouvement et soulagées par la pression.
Le sujet, plus tremblant, plus contracturé se plaint de douleurs névralgiques. On note qu’il a tendance à l’atrophie musculaire, surtout au niveau des membres inférieurs. Il se plaint de constipations fréquentes.

Remèdes des hallucinations

  • Hyosciamus

Ce remède correspond aux personnes sujettes aux hallucinations visuelles, à des crises de délire sénile avec agitation. Cauchemars, réveils brusques avec sursaut.
Le malade a tendance à devenir méfiant, querelleur, confus mentalement.

  • Stramonium

Ce remède s’adresse aux personnes qui sont la proie de cauchemars, de terreurs nocturnes et d’hallucinations aggravées par l’obscurité, lorsqu’elles fixent une source lumineuse ou bien qu’elles sont seules. L’état s’améliore le jour ou en société.

Choix des dilutions

D’une façon générale, le choix des dilutions varie selon la sensibilité du sujet. Plus il est sensible et plus il réagira aux hautes dilutions :

– Troubles neurologiques avec contractures et troubles psychiques : 9,12 et 15 CH.

– Syndromes dépressifs, démentiels et hallucinatoires : de 15 à 30 CH.
Pour le choix des dilutions et la durée du traitement, il est préférable de s’adresser à un médecin homéopathe.

 

 

 

 

Maladie de Parkinson - Hors Série n°17
Pour en savoir plus, télécharger gratuitement, en version numériquement (format PDF) :
Pratiques de santé - Maladie de Parkinson - Hors Série n°17

Commentaires (24)

Ma mère âgée de 85 ans est parkinsonienne depuis 2001. Après avoir essayer de multiples traitements, elle est aujourd'hui accompagnée d'une pompe Apokinon conjuguée avec des prises de modopar soit 10 prises / jour. Son état régresse et j'aurais voulu partager pour savoir si l'une ou l'un d'entre vous, étant dans la même démarche thérapeutique, a trouvé du soulagement avec un complément homéopathique et lequel.
La pompe apokinon a eu un réel effet positif, mais bien sûr l'évolution de la maladie ne peut être compensée par une augmentation des dose. Merci d'avance pour vos réponses.

je voudrais connaitre l'action de l'oxygenum 5ch contre la maladie de parkinson
peut on associé ce medicamenta au modopar?

Pourriez vous m'éclairer sur le remède homéopathique Baryta carbonica dans la maladie de Parkinson?
Est-il vrai qu'il est un des grands remèdes neurologique?
Quel est son action?
Que pensez-vous de la réaction éventuelle?
Il m'arrive de réagir, à la prise de certains remèdes homéopathique, par une forme de régression où d'amplification des symptômes est-ce normal?
Merci pour l'intérêt et le temps que vous prenez pour me répondre.Bien à vous

Je me suis rendue compte qu'en prenant Gelsenium 15ch 5gr. le soir au coucher le lendemain je souffre moins d'une sensation de paralysie des jambes en station debout statique. Sensation que je ressens vers 11 h du matin où vers le soir.
Pourriez vous me conseiller sur la prise de Gelsenium 15 ch, dois je en prendre tous les soirs, où lorsque je suis envahie d'émotions? Je pense que je me suggestionne beaucoup dans le sens où lorsque j'ai peur que cela m'arrive dès que je suis en station debout statique, j'ai l'impression de me provoquer, le dit phénomène. Je perds confiance en mes jambes et me demande si la peur qui m'étreint ne provoque pas cette sensation de jambes qui se paralysent qui ont du mal a redémarrer la marche après une station debout statique. Merci pour vos conseils et pour l'aide que vous apportez. Merci simplement pour l'échange, l'écoute et l'intérêt que vous portez. Merci pour votre réponse qui m'apportera un autre regard, une autre ouverture sur ma prise en charge de la maladie de Parkinson. Bien à vous.

Bonjour,
Mes deux parents sont parkinsoniens (84 et 80 ans). Je ne sais pas si le même pronostic m'attend... Papa et maman marchent à petits pas. Maman a beaucoup d'hallucinations (personnes variées autour d'elle) et elle mêle les gens de son entourage. Quant à papa, il a des nausées terribles et s'étouffe parfois en mangeant. Il est très anxieux et triste de ne pouvoir aider sa femme. Ils ont beaucoup maigri tous les deux : maman 84 lbs et papa 121. Comment les aider à améliorer leur situation ? Merci !

Je suis atteint du Parkinson depuis 1994, l'âge de la retraite !!! (tremblement, côté droit, salivation importante, pulsions aux jeux +++ couse au Sifrol 1,05, raideur etc...malgré tout j'ai le moral, je ne m'écoute pas, j'ai bientôt 75 ans ! De plus j'aide pas mal d'amis, atteint de stress, par le magnétisme. Je pense que le moral est très important et que l'espoir fait vivre !!!

Alain
Mon papa agé de 90 ans vient de subir une intervention chirurgicaleau mois de janvier 2010(remplacement de la valve aortique plus pose d'une pile ), ces tremblements appelés essenciels avaient commencé avant l'opération ils ont tendance à augmenter, l'état de santé et bon puisque j'usqu'à l'age de 87 ans, c'est à dire avant que ce produise ces troubles cardiaques il efectuait 5 à 6000 km en vélo par an, pour l'instant je n'ai pas trouvé de remèdes efficasses pour didminuer ces tremblements, j'aurais souhaiter connaitre s'il existe un traitement homéopathique que pourait le soulager.
Merci de me répondre si vous avez une solution.

J'ai été découvert Parkisoniend à 54 ans.J'aurai 72 ans en Octobre. J'ai été longtemps dans la période "Lune de Mièle" mais maintenant je suis bloqué dans la journée 10 heures sur 12. J'ai la forme bloquante mais depuis qq. temps j'ai des mouvements incontrôlés qui me font me jeter au bas de ma chaise avec des conséquences relativement graves telles que côtes fêlées, épaule luxée, coxis fêlé. Je paise 115 kg ce qui n'arrange rien. Les mouvements incôntrolés que je signale se répettent de plus en plus et maintenant à raison de 2 par jour avec plus ou moins de chutes. Connaitriez-vous un remède spécifique à mon problème, sachant que je prends journellement du Sinemet 100mg/10mg à raison de - prises de 2 comprimés (toutes les 2h30, soit 12 comprimés/jour)et du Modopar 125mg dispersible (1 comprimé x 2j).
Je ne peux pas me déplacer autrement qu'en fauteuil roulant ou appuyé sur une canne et l'aide du bras de mon épouse. Merci d'avance de me donner votre avis et peut-être me proposer un remède homéopathique ou phytothérapique. Daniel

bonsoir, j'ai moi aussi la maladie, du cote gauche, que pourraiaz-je prendre en homeopathie pour éviter le tremblement de la bouche bras et jambe avec une raideur, svp aidez-moi moralement j'aimerais juste arrete ou ralentir ce tremblement qui est lancinant, merci

Charlotte, votre grand-mère peut essayer en parallèle à son traitement actuel, le protocole homéopathique indiqué dans cet article. Vous pouvez bien sûr prendre rendez-vous avec un homéopathe pour un traitement plus personnalisé.

Bonjour, ma grand mère, âgée d'environ 85 ans, vie avec la maladie de Parkinson depuis l'âge de 60 ans. Elle a toujours eu recour à des médicaments, et depuis quelques mois, ces médicaments font de moins en moins effets,malgré des changements de dose...ce qui l'amène parfois à être paralysée pendant 2 ou 3 heures. J'aurais aimée savoir quels autres moyens, quels autres traitements nous pourrions envisager en plus de son traitement habituel de manière à pouvoir la soulager et d'éviter ces paralysies. Merci d'avance pour vos suggestions.

Pour Luc, comme indiqué à la fin de l'article, "Pour le choix des dilutions et la durée du traitement, il est préférable de s’adresser à un médecin homéopathe." En effet, "le choix des dilutions varie selon la sensibilité du sujet. Plus il est sensible et plus il réagira aux hautes dilutions".
Bon courage.

J'ai la maladie du Parkinson et je prends du sinemet LP 3 fois par jour, 6 mucuna pruniens, 2 tribulus terrestis, 2 reduced glutathione. Malgré tout cela, j'ai beaucoup de tremblements des deux bras qui me font souffrir énormément, je n'ai plus de force, j'ai beaucoup d'hésitation à marcher dans l'appartement car la moindre chose devient un obstacle, comme par exemple les pas de porte, mes jambes se raidissent à tel point que j'ai très mal aux cuisses, genoux et mollets. En plus, il y a 1 an, j'ai fait une embolie pulmonaire et depuis, je suis sous préviscan (anticoagulant). J'ai essayé en homéopathie le "zincun métallicum 9 CH à raison de 5 granules 4 fois par jour, rien n'y fait. Je voudrais essayer Alumina et Mercurius solubilis. Quelqu'un pourrait me dire en quelle dilution faudrait-il les prendre et combien de fois par jour. Je vous remercie infiniment car je désespère de me voire dans cet état.

Pour Even, voici un article qui pourrait vous aider : http://soignez-vous.com/2007/04/12/l%e2%80%99accident-vasculaire-cerebral/

J'ai eu un avc le 02/09/06. L'examen confirme l'existence d'une lacune séquellaire ischémique cérébrale au niveau du noyau thalamique droit. Depuis, j'ai des mouvements anormaux au niveau du membre supérieur gauche, bras et jambe gauche continuellement engourdis. Mon neurologue m'a donné du LYRICA, puis du TRAMADOL, puis DE l'IXPRIM et puis du CYMBALTA. Tous ces médicaments ont été négatifs. Peut-être avec un médicament homéopathique je pourais avoir de l'amélioration. Merci pour la réponse. Salutations.

Anne, je suis convaincue sur base des très nombreux témoignages de victimes d'effets neurotoxiques de ce vaccin HB et des nombreuses recherches que j'ai fait sur le sujet qu'il existe bien un lien entre l'état de votre papa et ce poison vaccinal... Voyez notamment ici un lien fort intéressant car je rappelle que ce vaccin HB est un vaccin transgénique riche en crasses comme l'aluminium utilisé comme adjuvant et contenant aussi du mercure un neurotoxique:http://www.arsitra.org/yacs/articles/view.php/370
Sachez que, si vous lisez ce message à temps, votre papa peut encore être inclus dans la partie civile de l'affaire en cours où les labos sont mis en examen pour tromperie aggravée! C'est simple, rapide et entièrement gratuit.
Aucun examen médical ni présence requise à tel ou tel endroit, simplement quelques documents à rassembler et à expédier. Si votre papa comme de nombreuses autres victimes s'estiment lésés parce que non informé à temps des risques de neurotoxicité que les fabricants connaissaient pourtant, il est encore temps d'agir. Vous, votre papa de même que toute autre victime de ces poisons de vaccin HB transgénique peuvent encore se constituer partie civile avant la fin 2008. Il vous suffit de m'envoyer un mail de demande d'info à l'adresse ka-roube@hotmail.com et je vous expliquerai toutes les infos pratiques sur quels docs rassembler et où les envoyer.
Les victimes doivent aussi savoir qu'une expo itinérante de différentes oeuvres artistiques de victimes du vaccin HB a déjà eu son étape inaugurale en Charente Maritime (Saintes) du 28 juin au 5 juillet 2008 et que la prochaine étape est à Lisieux. L'expo itinérante passera par plusieurs villes de France comme Lille au début 2009 et par d'autres pays comme la Belgique sans doute après. C'est le collectif art et vaccination qui se charge de ça. Venez nombreux ! Bien à vous.

Avec ma maladie de Parkinson, j'en suis toujours au même point que l'année dernière, mais je vais essayer ce que vous préconisez en homéopathie, et je vous donnerais les résultats l'année prochaine. Je commençais à mal écrire et à mal dessiner, comme je fais de la gymnastique chinoise (Qi GONG) mon professeur m'a conseillé d'utiliser des boules de 5cm de Diamètre. J'en prends 2 dans une main et je les fais tourner, d'abord dans un sens et puis dans l'autre. Au début c'est difficile, et puis en insistant, on progresse et j'en suis à pouvoir les faire tourner 100 fois dans un sens et puis 100 fois dans l'autre dans chaque main. Maintenant j'écris et je dessine bien. Si vous êtes Parisien vous les trouverez dans le 13ème.

Ma belle-mère âgée de 77 ans est atteinte de la maladie de parkinson depuis quelques années, elle souffre beaucoup des articulations, son dos s'arrondit, et de plus elle est dépressive. L'homéopathie peut-elle la soulager ?
Je me soigne moi-même par homéopathie depuis de nombreuses années, c'est très efficace sur moi, mais pour une maladie de ce type ? Merci de m'apporter votre aide. Une lectrice de Pratiques de Santé. Brigitte MASSOT

Ma mère à la maladie de Parkinson depuis 1995, elle suit de gros traitements, mais la maladie n'a pas évoluée rapidement, elle commence à avoir des tremblements (pas tout le temps), mais par contre elle a de fortes douleurs, peine à se lever du lit ou du canapé (des fois 1 h). Et ma grand-mère et ma tante lui suggérent d'arrêter son traitement médical et de prendre un traitement homéopathique.
L'homéopathie est-elle assez concernée envers cettte maladie, afin de pouvoir arrêter le traitement ? Ou faut-il compléter avec un traitement médicamenteux plus réduit ?
Merci, si je pouvais avoir plusieurs avis sur ce sujet, je vous en serais reconnaissante.

J'ai 74 ans, je suis Parkinsonien depuis 10 ans. Je prends Deprenyl depuis ce temps, 2 par jour. Depuis 4 ans, Bromo-Kin 2 par jour et Sinemet 100, 1,5 à chaque repas. Je vais 2 fois/semaine chez la Kiné. Chaque matin, je pratique une gymnastique chinoise douce ; le Qi Gong (chi cong). J'écris bien, je dessine bien, je marche avec un bon style, je considère que je vis normalement et suis toujours en LUNE DE MIEL, je n'ai pas de pèriode ON ou OFF. Par contre, depuis un an, je fatigue plus vite et debout à l'arrêt j'ai des faiblesses dans les jambes. Je souhaite savoir quel traitement homéopathique complémentaire pourait soigner ces nouveaux symptômes.

Bonjour,
Mon père (59 ans) est atteint de la maladie de Parkinson et subit un traitement depuis 2005. Il présente des symptômes depuis environ fin 2003 (il avait des difficultés à écrire, à signer). A présent, il écrit mieux, mais a des mouvements ralentis, parfois des raideurs dans le bras et la jambe droite et également des tremblements. Je voudrais savoir s'il y a un lien entre le vaccin contre l'hépatite B (qu'il a fait en 1995 ou 1996) et cette maladie. Par ailleurs, pourriez-vous me conseiller pour un traitement homéopathique ou me donner le nom d'un bon homéopathe dans la région d'Angers ?
Merci d'avance.
Anne.

Et aussi en enlevant les dents dévitalisées qui en créant des tensions musculaires augmentent les tremblements. www.sante-dents.com

Bonjour,
Je suis suivi par le chr lille, depuis 2 ans, plasboo...... ici medicaments.
Toujours mes tremblements : au début la jambe et la main gauche. Quand je parle au client, de plus en plus d'émotions. Il n'y a pas beaucoup de changements. Je pense me rapprocher de l' homéopathie. Est ce une bonne solution ? Tout en continuant mon traitement. Ce traitement me donne une sensation de fatigue. En plus, dans mon métier de garagiste, ce n'est pas facile. Je continue le sport : la musculation et bien sur de l'entretien. Je suis positif dans mon problème, et je suis bien soutenu par ma famille. Nous ne parlons pas de ce problème. J'accepte cette maladie mais j'aimerai pouvoir ralentir les tremblements,ce serait mieux,mais bon. J'espère faire un bon choix. L'homéopathe à qui j'ai posé la question m'a dit qu'il était possible d'intervenir sur ce tremblement. Je lui fait confiance. Beaucoup de personnes dans ma clientèle se sont rapprochés de lui, et ont été soignés de leur maladie alors que la médecine classique n'en était pas capable. Je vous donnerai de mes nouvelles au cas où. Je suis très confiant. J'ai rendez vous le 12/12/06. Six mois pour avoir un rendez vous. C'est dommage pour ceux qui souffrent. Merci de m'avoir lu... à bientot AMICALEMENT. MICHEL VANDESOMPEL

je vous remercie d'avance pour l'intérêt que vous portez aux malades de par le monde.Le problème pour lequel je souhaite avoir votre éclairage et appui, c'est que mon garçon a des troubles de comportement depuis environ 12 mois;comportement marqué par des impressions d'apercevoir de temps à autres des entités sous forme humaine qui lui parlent et que personne d'autres autour de lui n'entend et ne voit. Son médecin traitant, neurologue parle d'HALLUCINATIONS et lui a prescrit un médicament appelé "TEGRETOL 400 LP" en comprimé, qu'il prend depuis 3 mois mais, on n'observe apparemment aucun résultat.Je souhaite avoir vos conseils pour l'aider à stopper ce phénomène.Encore une fois merci.

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Pour lutter contre le SPAM, merci de bien vouloir recopier les caractères de l’image ci-dessus
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Abonnez-vous à la newsletter

Pour recevoir gratuitement ces publications, cliquez ici.

Découvrez également
nos sites partenaires : 

 

La Vie Naturelle
La centrale d'achat
de
produits naturels de santé

annuaire-therapeutes.com
Plus de 20 000 thérapeutes
en ligne

 

plantes-et-sante.fr
Le site de la phytothérapie
 

alternativesante.fr
L'expérience de la
médecine naturelle

 

principes-de-sante.com
Le site d'information 
sur les médecines douces