Cystite : les solutions de la médecine naturelle

La cystite est une affection occasionnée par l’inflammation de la muqueuse vésicale souvent contaminée par des bactéries, le plus souvent des colibacilles, venant de la région de l’urètre. C’est une affection banale, en règle générale bénigne mais exaspérante par ses récidives. Elle se manifeste par des envies impérieuses et répétées d’uriner, des brûlures, des douleurs, des picotements avant ou pendant la miction, une sensation de pesanteur du bas-ventre et parfois l’émission d’un peu de sang (hématurie). Mais, à la différence de l’infection urinaire, il n’y a ni fièvre, ni douleurs lombaires.

Les gestes à proscrire

  • Prendre tout de suite des médicaments à l’aveugle, sous prétexte qu’ils vous ont soulagé lors de la dernière crise, pour plusieurs raisons. L’analyse d’urine, indispensable, n’aura plus aucune valeur si vous la faites faire en prenant des médicaments classiques.
  • Le traitement désinfectant urinaire doit être pris au moins pendant 10 jours.

Les gestes recommandés

  • Beaucoup de gens s’imaginent que le fait de boire beaucoup les fait uriner plus souvent et augmente les douleurs. En réalité, c’est le contraire qui se passe, et le fait d’avoir des urines abondantes rend leur émission beaucoup moins douloureuse. Une quantité de 2 litres par jour semble être un minimum. Boire de préférence des boissons acides (jus de citron, d’orange, de pamplemousse...). C’est déjà une action thérapeutique, car les germes urinaires ne peuvent se multiplier en milieu acide.
  • Dans tous les cas, la cystite est améliorée ou guérie par le repos.
  • Faites une diète strictement végétarienne et supprimez boissons alcoolisées, laitages et fromages.
  • Consultez votre médecin à chaque infection, car une infection urinaire mal soignée récidive toujours et peut entraîner une pathologie chronique beaucoup plus délicate et plus longue à soigner.

Les tisanes diurétiques

L’utilisation abondante de tisanes diurétiques, loin des repas, est recommandée :

  • Chiendent : faire bouillir pendant une minute 30 g de rhizomes de chiendent dans une quantité suffisante d’eau. Rejeter cette eau dont la saveur est âcre et amère. Écraser le chiendent ainsi humecté et le faire bouillir dans 1,25 l. d’eau jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’environ 1 l. de liquide. Ajouter à la fin de l’ébullition 8 g de réglisse, retirer du feu et laisser refroidir. Prendre par tasses à thé, dans la journée.
  • Stigmates de maïs (pour la cystite des jeunes) : décoction à raison de 30 à 100 g par litre d’eau. On en boira3 tasses à thé par jour.
  • Reine-des-prés : infusion, lorsque l’eau n’est plus qu’à 90°C, de 30 g de fleurs par litre d’eau ; laisser en contact pendant 12 h. En boire 3 tasses.
  • Pariétaire (pour les formes tenaces) : infusion de 10 g de plante sèche par litre d’eau : en boire trois quarts de litre par jour.
  • Aubier de tilleul sauvage du Roussillon (pour les douleurs et l’inflammation) : en décoction mettre une cuillerée à soupe pour une tasse d’eau froide. Faire bouillir 3 à 4 mn. Laisser infuser 10 mn, boire 4 tasses par jour, chaudes et sucrées au miel.
    (en savoir plus sur l'aubier de tilleul)
  • Ortie blanche : infusion de 20 g de fleurs par litre d’eau. 3 tasses par jour.
  • Bruyère (pour les personnes âgées) : décoction de 30 g de fleurs par litre d’eau jusqu’à réduction d’un tiers. En prendre 2 ou 3 tasses par jour.

Homéopathie

  • Cantharis 7 CH en cas de douleurs très violentes de la loge rénale irradiées vers la vessie et l’urètre. Le malade ressent des sensations de brûlure intense, avant, pendant et après chaque miction, accompagnées de crampes du bas-ventre. Les urines sont rares, troubles, foncées, parfois sanguinolentes. Prendre 5 granules toutes les heures. Espacer les prises selon amélioration. Mercurius corrosivus 7 CH si les urines sont souvent hémorragiques, très douloureuses, avec présence d’un pus abondant. Les crampes de la vessie sont plus importantes que celles visées par Cantharis. Prendre 5 granules toutes les heures, en espaçant selon amélioration.
  • En pratique quotidienne, il est courant d’alterner ces remèdes pour couvrir la plus grande partie des modes réactionnels possibles. On prend alors Cantharis 9 CH et Mercurius corrosivus 9 CH, 5 granules en alternance toutes les heures (ne pas les mélanger). Cela permet d’attendre l’analyse d’urines en améliorant nettement le confort, sans pour autant en perturber les résultats. Pour compléter le traitement :
  • Colibacillinum : sa prescription est habituelle pour éviter un nouvel épisode : 6 granules en 7 CH, une fois par semaine pendant quelques mois.
  • Cystocalm : composition homéopathique de 6 remèdes, très efficace surtout s’il n’existe pas d’infection. Prendre 5 gouttes sur la langue toutes les 10 mn tant que dure la dysurie.
  • Staphysagria 15 CH : bien souvent la cystite est une maladie psychosomatique. À prendre en doses (remède de l’indignation, de la révolte).

Huiles essentielles

L’examen cyto-bactériologique des urines (ECBU) confirme la présence de germes qui, s’ils sont en grand nombre, imposent le recours aux huiles essentielles. Les H.E. sont actives sur les germes des voies urinaires. Elles ont un effet d’assainissement du dysmicrobisme intestinal, souvent lié aux infections urinaires à répétition. Elles peuvent avoir aussi une action locale sur les muqueuses urinaires et génitales. Les résultats sont bien meilleurs, avoisinant les 90 % de succès, lorsque les huiles essentielles sont prescrites selon les données de l’aromatogramme.

Prescrire des H.E. dites majeures, très efficaces sur les germes urinaires:Origan d’Espagne, Cannelle de Ceylan, Cannelle de Chine, Thym rouge, Sarriette des montagnes, Tea-tree, Cajeput, Niaouli, Myrte.

Les huiles essentielles de terrain donnent de très bons résultats sur les cystites chroniques.
Prendre 2 gouttes de 3 H.E., 4 à 5 fois par jour sur support.

 

 

À découvrir :

 

À lire :

 

À écouter sur Radio Médecine Douce :

 

Commentaires (24)

Je rectifie deux points importants:

Le citon n'est pas considéré comme acidifiant, mais comme alcaltnisant.

Les bactéries se développent en milieu acide.

Premiers symptômes de cystite ce matin, depuis dix ans.
Entre autres causes, je ne bois pas assez.
D'après mes lectures et mon expérience, je tente :
• un litre 1/2 d'eau Roucous, faible minéralisation,
• le jus d'un citron,
• 3 goutes d'huile essentielle de citron,
• et 3 cuillers de miel d'oranger.
Cette mixture bue entre 10 et 12 heures (de 3 à 5 gorgées à chaque fois) devrait déjà me soulager.
Sinon, je vous tiens au courant.

Grand merci à "Soignez-vous.com".

Pour ma part après plus de 10 ans de cystistes mensuelles (voir 2 à 3 fois par mois aux pires moments)et 2 pyélonéphrites, aucune cause morphologique détectée à tout cela(j'ai fait tous les examens possibles), je m'en suis enfin débarrassées grâce à une séance chez un bon osthéopathe! A côté de cela je continue de faire attention à mon hygiène (pas de savon et pas plus d'une toilette intime par jour pour ne pas tuer la flore), je bois du jus de cranberries (ou canneberges)régulièrement, je vais uriner après chaque rapport et je continue de manger bien équilibré pour éviter toutes constipations (il faut savoir que la constipation est une des premières causes d'infections urinaires et que les femmes y sont particulièrement sensibles, notamment en début de cycle). Je continue de bien m'hydrater et fais une cure d'hépar de temps en temps.
J'espère que cela pourra en aider certaines.

Bonjour Bérangère,

Je suis très intéressée par le fait qu'un bon osthéopathe vous ait permis de vous débarrasser de vos cystites ! C'est la 1ère fois que j'entends ça car ce n'est en principe pas dans leur domaine de compétence... savez-vous comment ou sur quoi il a travaillé en particulier et vous a-t-il dit de quoi cela venait ?

Dans l'attende de votre réponse, je vous souhaite une bonne journée.

J'ai connu mon copain actuel à l'étranger, du coup cela fait 1 an et demi que nous avons eu une relation à distance. 2 jours après chaque rapport (tjrs le soir) je souffrais d'infection urinaire extrêmement douloureuse. Mon médecin m'a dit de prendre des antibiotiques après chaque rapport (ça fait déjà une année que j'en prend. Bilan des courses: chaque fois des mycoses, et dès que j'essaie l'antibio infection 2 jours après car j'ai affaiblie ma flore. J'ai juste peur de ne pas prendre l'antibiotique, car mes infections sont trop douloureuses. je n'ai jamais été très médecine naturel, mais j'avoue vouloir m'y tourner. Que puis-je prendre? je n'arrive pas à comprendre s'il est bon ou mauvais de boire du jus d'orange et pamplemousse? J'en prend tout les matin. A lire tous les commentaires précédents, je devrais peut-être arrêter aussi mes 3 jus yoghurt par jour. Need some good advices...

bonjour,`j'espère que tu vas mieux,
je lisais un site tout à l'heure sur les chlamydia, et je trouve que les douleurs urinaires après rapport sexuel y font penser...
je ne suis sûre de rien car je ne suis pas médecin, mais ça vaut vraiment le coup de faire un test, c'est gratuit et rapide dans tous les hôpitaux.

http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=chlamydia...

je voulais ajouter aussi que de mon point de vue, les toubibs qui prescrivent des antibio en grande quantité sont des gros cons. hum hum... tu devrais essayer de reconstruire ta flore avec une cure de probiotiques. et aller voir une naturopathe; pour choisir, tu tapes OMNES sur google, et tu trouveras qqn de certifié pas trop loin de chez toi.

voilà, en espérant t'avoir aidé un peu
bonne continuation, au diable les infections mais aussi les antibios!

stef

Cystites récidivantes depuis plus de 35 ans avec amélioration grâce à l'homéopathie (traitement cité plus haut par certaines internautes) -et surtout par la consommation de jus de cranberry (on en trouve dans pratiquement toutes les grandes surfaces en light également)S'habituer à en boire un grand verre le matin en vous levant et un grand verre avant de vous coucher.
-sous forme de sirop à diluer-sous forme de comprimés en pharmacie ou en maison diététique-
Il peut maintenant se passer un an sans avoir de cystite et causée par l'oubli de boire en suffisance le cranberry ou eau et tisanes et en correspondance avec des périodes de stress ou psychiquement difficiles!

boire beaucoup d'eau ou de tisanes-éviter les adoucissants dans la machine à laver -
utiliser des savons désinfectants naturels comme le "saugella" (Pharmacie France ou espace santé)
Merci pour tous les autres conseils: extrait pépins de pamplemousse !à consommer sans modération!

bonjour,
j'ai une cystite due à l'escherichia coli, et j'aimerais me soigner aux huiles essentielles. C'est ma première expérience avec des HE et j'ai donc plein de questions. Ma première question concerne la posologie que vous conseillez: Prendre 2 gouttes de 3 H.E., 4 à 5 fois par jour sur support.
Est ce qu'il faut mélanger les huiles essentielles entre elles, et donc mettre en tout 6 gouttes sur support? et aussi j'aimerais savoir combien de cuillères à soupe de support gras? est ce que c'est pour un massage local (bas du ventre et dos) et enfin ce traitement dure combien de temps? merci :))

Bonjour, sujette à des cystites infernales et à répétition, sous les conseils d'un très bon médecin, j'ai arrêté de prendre les tomates crues, et fruits crus au repas ainsi que les produits laitiers de vache ( sauf comté rapé!! sur les pâtes par ex, c'est trop bon ) et le miel sur les tartines ( le miel contient un anti enzyme digestif qui empêche la bonne digestion des aliments : c'est donc un aliment à part entière à prendre à jeun dans les tisanes par ex) - et j'ai fait une cure de VINAIGRE ( 1 cuillère à soupe de bon vinaigre dans un demi verre d'eau le dimanche, en guise d'apéro!!) et SURTOUT PAS de JUS DE FRUIT ACIDES (c'est le pire) - IL FAUT PRENDRE LES FRUITS CRUS A 16 H par ex, 2 h avant le dîner - et miracle : plus de cystite!!!
Un dernier grand secret :
POur éviter les infections suite aux rapports sexuels avec mon époux, je met dnas environ tous les mois une ovule vaginale de MELALEUCA ALTERNIFOLIA Huile essentielle dosée à 20 mg/ ovule ( on les commande chez le pharmacien): cela permet d'avoir une très bonne hygiène et pour nous les femmes , d'éviter les papillo virus par ex...
bilan : pour les cystites, l'alimentation y fait beaucoup. (lire les livres de ROBERT MASSON aussi)

Je suis victime de cystite récidivante suite à des rapports avec mon mari. J'ai été traité 1 an (mars 2008 jusqu'en mars 2009) cela s'est fini avec une coagulation sous anesthésie générale de ma vessie. j'ai été tranquille et cela recommence depuis novembre, puis nouvelle crise il y a 3 semaines, qui recommence depuis lundi sans ECBU car mon urologue m'avait dit de prendre du logiflox aussitôt. Cela serait entretenue par un psoas à la jambe droite d'aprés mon osthéopathe. Et cerise sur le gâteau je ne peux plus rien manger depuis mercredi car mon oméopathe m'a prescrit du Cantharis 9 ch (toujours pour arrêter ma cystite) le dosage m'a été donné par sa secrétaire qui s'est trompée prendre : par 12 granules toutes les 1/2 heures (je l'ai fait 7 fois) -> résultat : empoisonnement. Il m'a dit prendre hier de l'Apis 9ch (une dose à 14h00) puis Pulsatilla au coucher. Aujourd'hui dimanche je ne peux toujours rien manger.
Que puis je faire ?
Merci, je n'en peux plus

bonjour , je lis vos commentaires qui me réconfortent , car victime aussi d ' une infection urinaire en ce moment . Le médecin m' a prescrit Bactrim Fort , en attendant les résultats de l' analyse , le labo va lui communiquer tout à l' heure l ' antibiogramme . Pourriez vous me dire où je peux trouver de l' extrait de pépins de pamplemousses .J ' ai acheté Cantharis 7ch , et j' ai commencé à en prendre dès le début , seulement , je ne prenais que 3 granules !!Donc je rectifie de suite .
Merci d ' avance

Je confirme tes dires, ma chère amie, après une longue intervention chirurgicale avec pose d'une sonde, j'ai eu des cystites à répétition, 6 mois d'antibiotiques jusqu'au jour où mon médecin ne savait plus quoi me prescrire. J'ai pris uniquement de l'extrait de pépins de pamplemousses et depuis 10 ans, plus de récidive ! de temps en temps (1 fois par an) quand j'y pense, je fais une cure : souvent avant l'hiver.

bonjour ,je souffre d'une cystite depuis 6mois maintenant et rien ne marche j'ai tout essyer à noter aussi que j'ai des calculs rénaux,aidz moi svp car ça devient insuportable,merci d'avance.

Moi j'essaie les huiles essentielles et pour l'instant ça se passe bien : bois de rose, palmarosa, tea tree et sariette.
Je vous dirais si ça marche.

bonjour
mes cystites récidivent suite aux rapports avec mon mari. que me conseillez vous?

Pour Edith, n'hésitez pas à demander à votre pharmacien, selon votre cas, il vous donnera la posologie. Sinon vous pouvez aussi essayer le cocktail-cranberry. Je vous donne le lien de l'article http://soignez-vous.com/2008/11/28/le-cranberry-remede-majeur-de-la-cyst...

D'après mon urologue, j'ai une cystite psychosomatique (mon mari a eu un cancer très grave et a été dans le coma). Vous dites de prendre Staphysagria 15 ch en doses, j'aimerai savoir combien de doses je dois prendre et pendant combien de jours, de semaines ou de mois, car je souffre beaucoup. Aucun médicaments prescrit par mon spécialiste ne me calme. Merci de me répondre.

A toutes celles qui souffrent de cystite, voilà comment je m'en suis débarrassée (pour l'instant cela fait 8 mois)Les règles de base : toilette intime : oubliez les savons, urinez après chaque rapport, rincez à l'eau froide de la douche, sans savon,en cas de brûlures ou douleurs du méat urinaire pratiquez des petites contractions de tout le périnée, comme si vous vouliez retenir les urines, pendant 5 à 10 minutes, en position couchée, boire en plusieurs fois 1 litre d'eau en 25 minutes et y ajoutez, dans le premier verre 30 gouttes de pépin de pamplemousse, 3 fois par jour si la cystite est déclarée, en cas d'alerte simple : une fois, mais continuer à boire beaucoup d'eau. Comment savoir si c'est une cystite vraie ou sans germe ? il est nécessaire de faire un ECBU dès les premiers symptômes, commencer ensuite le pépin de pamplemousse et 3 litres d'eau par jour, poursuivre 10 jours, vérifier avec un second ECBU que les urines sont stériles après le pépin de pamplemousse. J'ai pratiqué cette expérience en mettant de coté les antibio prescrits par mon médecin( homéopathe !) et je me suis traitée ainsi seule. J'ai avoué ensuite mon expérience à ce même mèdecin qui croyait que ses antibio avaient bien fonctionné. Depuis je refuse d'en prendre, je fais deux cures par an de probiotiques (lactibiane 2,5g) ( ou 5 g si troubles digestif associés importants)le pépin de pamplemousse c'est celui de GSM qui était le plus concentré et efficace, cure de jus de canneberge bio en ampoules, rééquilibrage alimentaire et psychologique indispensables contre les récidives. Je dois dire aussi que j'avais fait un jeûne hydrique de 10 jours après la dernière cystite. Depuis tout va bien, mais vigilance extrême ! en espérant que mon expérience servira à d'autres qui souffrent et pour qui les antibiotiques n'ont apporté que des récidives et des mycoses...

Bonjour Hamadou, pour évacuer tes calculs rénaux je te conseille de prendre du l'aubier de tilleul. C'est de l'écorce de tilleul que tu trouves chez un herboriste. Renseigne-toi en pharmacie herboriste.

pour les calculs rénaux, une tisane qui fonctionne bien est l'aubier de tilleul rouge du Roussillon (très mauvais goût mais efficace): 10 gr pour 1 litre à boire toute la journée en 4 fois

Je voudrais savoir à quoi sert le colibacillinum 9 CH, pulsatilla 9 CH et lejuniperus communis 1DH. Sa définition. Merci. Lyne

Veuillez me conseiller des tisanes naturelles pour évacuation des calculs rénal et combattre les infections urinaires.
Merci beaucoup pour ce que vous êtes en train de faire.
bisous à tous.

Il y a quelques années, j'ai réussi à soigner mes infections urinaires fréquentes (Escheria Coli) en faisant une cure de jus de canneberge (cranberry). Le traitement est simple et efficace.

J'ai lu : L'huile de pépins de pamplemousse, un puissant antibiotique naturel
Source : Extrait du magazine "Vérités Santé pratique" n° 24

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Pour lutter contre le SPAM, merci de bien vouloir recopier les caractères de l’image ci-dessus
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Pour recevoir gratuitement ces publications, cliquez ici.

Découvrez également
nos sites partenaires : 

 

La Vie Naturelle
La centrale d'achat
de
produits naturels de santé

annuaire-therapeutes.com
Plus de 20 000 thérapeutes
en ligne

 

plantes-et-sante.fr
Le site de la phytothérapie
 

alternativesante.fr
L'expérience de la
médecine naturelle

 

principes-de-sante.com
Le site d'information 
sur les médecines douces