Aphtes : soignez-vous naturellement !

Il s’agit d’ulcérations blanchâtres superficielles qui apparaissent sur la muqueuse de la bouche, des joues ou de la langue, de façon isolée ou en petits groupes. D’une taille qui varie de 1 mm à 1 cm, fréquemment douloureuses, récidivantes, elles sont gênantes parce qu’elles rendent difficile l’alimentation et l’élocution.

5 à 10 % des enfants en souffrent régulièrement ; les adultes sont aussi touchés mais les personnes âgées sont moins réceptives. De causes inconnues, bien que des virus soient suspectés, certains aliments semblent les favoriser. Dans les cas graves, les lésions peuvent gagner le palais et le pharynx, envahir toute la bouche et durer jusqu’à 6 semaines avant de disparaître. La guérison est spontanée.

Phytothérapie

L’échinacée

Cette plante, majeure dans la stimulation des défenses immunitaires, accélère la guérison et contribue à espacer les crises : 2 fois 50 gouttes de teinture-mère (1 flacon de 120 ml).

Le cresson

Riche en iode et surtout en vitamine C, le cresson agit sur l’infection et renforce les défenses immunitaires.
Attention : n’utilisez jamais de cresson sauvage mais uniquement du cresson d’élevage. Le cresson sauvage peut transmettre une maladie appelée la « douve du foie ».

Le citron

Le citron contient des anti-inflammatoires : acides citriques et maliques, citrates de chaux, dérivés flavoniques. Le jus de citron sur les aphtes est un traitement drastique des plus efficaces + préparation à base d’huiles essentielles N° 216 (Labo. Aromalia).

Homéopathie

Dès les premiers symptômes, associer Mercurius corrosivus 7 CH avec un autre médicament homéopathique selon les symptômes (5 granules de chaque 2 fois par jour) :

  • Aphtes avec sensation de brûlure dans la bouche améliorée par la chaleur : Arsenicum album 9 CH.
  • Aphtes saignant au contact : Borax 7 CH.
  • Aphtes douloureux au contact des aliments, spécialement chez le nourrisson qui refuse le sein : Borax 7 CH.
  • Aphtes avec salivation abondante et mauvaise haleine : Mercurius solubilis 9 CH.
  • Aphtes avec douleurs piquantes : Nitricum acidum 9 CH.
  • Aphtes irréguliers, peu profonds, entourés d’une zone rougeâtre, avec exsudation d’un liquide jaunâtre : Sulfuricum acidum 9 CH.
  • Si les aphtes sont très rebelles au traitement, ajouter : Nitricum acidum 9 CH et Secale cornutum 9 CH.

Traitements locaux

Badigeonner chaque aphte avec un coton-tige imprégné de Calendula et Plantago en teinture-mère.

Gargarismes avec de l’eau additionnée de 20 gouttes de teintures-mères de Phytolacca et de Calendula.

Remèdes de « bonne fame »

Avant tout traitement local, ne pas oublier de bien se rincer la bouche avec une solution composée de 5 cm3 d’eau oxygénée à 10 volumes dans 1 verre d’eau.

Thé

On peut ensuite essayer d’appliquer un sachet de thé mouillé sur la lésion ; les tanins qu’il contient auront un effet bénéfique.

Sauge

Faire de fréquents bains de bouche avec une décoction de sauge (la feuille et la fleur) : 1 poignée (20 g) pour un litre d’eau, 10 minutes dans l’eau à l’ébullition.

Réglisse

Mâcher 3 ou 4 fois par jour, des pastilles de réglisse qui forment une pellicule protectrice sur les aphtes et, en les isolant des substances irritantes, contribuent à accélérer leur guérison.

Guimauve

Sucer des carrés de guimauve. Passer la langue imprégnée de ce jus sur les aphtes, pour soulager la douleur.

Cresson

Mâcher du cresson frais de culture et passer le jus sur les aphtes avec la langue.

Basilic

Mâcher des feuilles crues de basilic frais. Certains en font une décoction (100 g par litre) utilisée en gargarismes.

Sucre en poudre

Certains se contentent d’appliquer sur les aphtes du sucre en poudre plusieurs fois de suite.

Précautions alimentaires

  • La vitamine C est recommandée sous forme d’acérola : 1 g par jour, en comprimés ou en gélules.
  • Prendre également des flavonoïdes et des antiradicalaires.
  • Éviter certains aliments très favorisants : les fruits secs (noix, amandes, noisettes), les fruits acides (tous les agrumes même si le jus de citron est conseillé en traitement d’attaque), le gruyère, les ananas, les tomates, les bananes, les fraises, les kiwis, le chocolat et les condiments (poivre, moutarde, épices).
  • En revanche, la consommation quotidienne de yaourt à culture active de Lactobacillus acidophilus est vivement recommandée pour l’équilibre bactérien qu’il induit dans la cavité buccale.

Absorber à chaque repas

2 cuillerées à soupe de chou cru haché et 1 cuillerée à café de germe de blé fait souvent disparaître les aphtes très rapidement.

Des menus bien équilibrés, un accroissement du temps de détente après le repas de midi consolideront la guérison.

 

 

À écouter :

 

 

Commentaires (39)

Bonjour,
J'ai eu des aphtes pendant dix ans, à répétition, tous les mois, géantes et dans toutes les zones de la bouche langue y compris. Régulièrement je ratais les cours et ne pouvais plus parler tant j'en avais. J'ai été chez une homéopathe qui m'a prescrit du psorinum et du lycopodium à prendre en roulement toutes les semaines durant 5 mois. Ce traitement régule la vésicule biliaire. Depuis un mois et demi de traitement je n'ai toujours rien et j'espère que cela va durer, car auparavant j'ai tout essayé, colchicine, prises de sang mais aucune cause identifiée, j'ai également retiré les aliments trop acides de mon alimentation et cessé de fumer. Je connais une personne qui était dans mon cas qui grâce a ce traitement fut complètement guérie, je vous conseille donc de consulter un homéopathe et vous souhaite bon courage.
Morgane

feuille d'olivier ya pas mieux , bien les rincé apres maché faire un bain de bouche cela avant de manger biensure
efficace

L'homéopathie marche très très bien, j'ai u des aphtes pendant presque 20 ans je n'avait jamais trouver de remedes, ils revenaient toutes les deux semaines, depuis que j'ai essayer l'homéopathie, bye bye les aphtes, quel bonheur !

Bonjour,
Pouvez vous me dire de quels médicaments homéopathiques il s'agit, la posologie et la fréquence des prises ?
Merci pour votre réponse

bonsoir
j aimerais savoir combien de temps avez vous fait le traitement et qu elle traitement avais vous eu . moi je souffre d aphtes depuis 2 ans a répétition toute les semaine .
votre message ma redonnée confiance
cordialement

bonjour
je voudrais savoir ce que tu as pris exactement comme medicaments homeopathiques
dois je aller consulter un homeopahe?
le traitement est il long?
MERCI DE me repondre car mes aphtes a répétition me bouffent la vie

Bonjour, quel traitement as tu utilisé? Merci

Merci de me faire part du traitement que vous avez suivi. Mon épouse vit un calvaire depuis plusieurs années déjà sans répit!

bonjour,

j'ai quelqu'un de tres proche qui souffent d'aphtes buccales géantes,aprés des mois d'antibiotique, cortisones rien ne guérit, merci de me donner votre traitement homéopathique qui vous a guéri

BOnjour, alors moi je n'ai pas suivi de traitement homéopathique pour les aphtes car j'ai trouvé un complément alimentaire qui s'appelle AFTAZEN et qui a été très efficace. C'est un traitement de fond aussi à base d'éléments naturels dont l'aloe verae, le zinc et les vitamines. Moi je l'ai trouvé sur internet : le site :www.aftazen.fr et je crois qu'ils proposent même la garantie satisfait ou remboursé pour le premier achat. Vraiment je le recommade car cela a bien fonctionné sur moi et continue de bien fonctionner et puis finalement il n'y a pas de risque si cela ne marche pas.
Bon courage . annie

bonjours à tous et toutes

belles s.. les aphtes le traitement classique pour moi c'est le pyralvex efficace depuis des années et le seule valide mais j'ai lu les commentaires de personnes ayant des aphtose et cie et je vous plains de tout coeur moi c'est des bricolles!!!!
sinon j'adore les noix et j'ai remarqué que celle que je ramasse ou qu on me donne ne me font rien mais acheter dans le commerce ou sur un gateau aïh! Le citron semble efficace j'ai un aphtes et pas du PYr. !! bon courage à tous toutes et merci pour les tuyaux je les essayerai AH douleur tendinite harpagophytum en géllule mais marque élusane çà fonctionne c'est un alcoolisat et non matiere seche + prele même marque + reposimpecFred

J'ai récemment eu une aphte très douloureuse ; pour me soigner, j'ai trempé un coton de tige dans du vinaigre de cidre et l'ai posé sur l'aphte. J'ai recommencé cette opération à plusieurs reprises dans la journée. Dans mon cas, ça a été efficace puisque l'aphte a disparu rapidement.

Bonjour à tous,
Vous qui souffrez d'aphtes, avez-vous pensé à votre équilibre alimentaire basé sur l'acido-basique, actuellement notre alimentation est trop acide. Beaucoup de pathologies seraient ignorées si nous respections cet équilibre alimentaire.
je vous envoie beaucoup d'énergie pour accepter de vivre vos souffrances.

Pour Sabrina
Elle dit bien que les aphtes disparaissent avec la grossesse c.a.d que les hormones libérées lors de la grossesse guérissent les aphtes. je me demande comment les docteurs ne soient pas vigilant à ces remarques . malheureusement ils n'ont pas des esprits de synthèses.

Bonsoir,
J'ai eu un aphte que je sentais pousser depuis ce matin, et en fin de journée il était devenu énorme. Alors que je cherchais sur internet un moyen efficace et rapide je tombe sur ce site. Mais malheuresement, à part du citron et de l'huile, je n'ai pas grand chose à utiliser...Alors j'ai décidé de laisser l'aphte mariner dans un coton imbibé d'éludril...Alors c'est sûr, toute ma lèvre inférieure est frippée (de toute façon ça cicatrise vite), mais au moins je peux dire au revoir à l'intrus! Chacun fait comme il peut...

bonjour, merci armelle tu me rassures.Je vis en nouvelle-caledonie et j'ai mis du temps avant "d'adopter mon medecin"(hihihi!!). Effectivement on est pas bcp à avoir cette maladie ici et il ya 6ans quand j'ai commence a avoir mes premiers rendez vous je servais bcp de cobaye, jusqu'au jour ou un dermato a entendu parler de mon cas et ma prescris de la thalidomide autrement j'ai essayer tous les traitements possibles et inimaginables et j'ai surtout souffert.Je suis tres bien suivie : emg ts les6 mois, test de grossesse ts les mois meme avec le sterilet.Moi j'ai commence apres mon deuxieme enfant et ca fait maintenant 4 ans que je le prend je suis a la dose minimale 100mg par semaine, ce qui n'est pas enorme du tous, etant donne que j'ai commence a 100mg par jour, mais sans ca les aphtes recomencent.voila j'arrete mais ca fait du bien de parler de sa maladie avec des personnes qui comprennent.

Bonsoir Audrey,
Moi j'ai eu mon second enfant après arret de la Thalidomide et sans aucun problème. Les médecins disent qu'après un mois d'arret, il n'y plus de pb. D'ailleurs, si je comprends bien, tu as,toi aussi pris du thali après ton 1er enfant.. Donc si tu peux tenir 9 mois sans prise de Thalidomide, vas y .. .pour ton 3ème. Je suis d'ailleurs comme toi et pense m'y mettre asap.
Au fait, où es tu suivie médicalement ? Dans un hopital parisien ?
Quant à Zouzou, merci pour ta recette de feuilles d'Olivier ou de vinaigrette, mais quand on a une vrai maladie auto-immune, malheureusement, ces remèdes n'y font rien.. j'ai tout essayé..

pour les aphtes, il n'y a pas meilleur que les feuilles d'olivier à macher et le rincage au bicarbonate..tres efficace...on peut également utiliser la vinaigrette: 2 cuilleres à soupe de vinaigre ou citron , 1 cuillère de sel de table et une cuillère d'huile.La vinaigrette doit etre acide et salee se rincer 3 à 4 fois par jour et ne pas boire apres le rincage.

bonsoir atous
je prends de la thalidomide depuis trois ans pour une aphtose bipolaire qui est survenue apres mon premier accouchement (contente de voir que je ne suis pas la seule) tous vos commentaires sur les effets secondaires m'affole donc je pense vraiment a arreter entierement(je ne prends + que 100mg par semaine contre 100mg par jour il y a 3 ans).J'aimerais par contre avoir des renseignements sur un e eventuelle grossesse apres l'arret du traitement en effet j'ai deja 2 enfants et 27 ans mais je ne concois pas de ne pas pouvoir avoir un troisieme enfant. j'atends avec impatiente des reponses

Bonjour,
Moi aussi je souffre d'aphtose géante récidivante depuis 11 ans (sortie de la maternité de mon premier enfant). J'ai tout essayé avant d'être soulagée par un traitement de Thalidomide. J'ai eu il y a 4 ans une aménorrhée due à la prise du thali pendant trop longtemps.
Depuis, je diminue la prise du Thalidomide au minimum c'est à dire que que j'en prends pendant les crises et l'arrête dès que la crise a disparue.
En revanche, je n'ai pas de problèmes neurologiques. Sabrina, les médecins ont-ils fait un lien entre la maladie et ta grossesse ? Ce n'est pas la première fois que je remarque ce lien... Aussi, êtes-vous sujettes à la dépression ? C'est mon cas... et je ne sais pas si c'est la maladie qui rend dépressif ou l'inverse... Je compatis à vos douleurs, cette maladie est vraiement galère... et sans traitement... Je me remémore les douleurs !! Ne pouvez-vous pas essayer de prendre du thali juste lors des crises et non au long cours pour éviter un surdosage et donc des effets neurologiques ?
Armelle.

Pour Sabrina, nous avons parlé de ce sujet dans Pratiques de Santé n° 58 p. 8 (pour le commander, envoyer votre demande à Santé Port-Royal - 65, rue Claude Bernard - 75005 Paris - prix du numéro : 2 euros)

Bonjour,
Ca fait du bien de voir qu'on n'est pas tout seul... Je souffre d'aphtose buccale sévère depuis quelques années, après la colchicine, sans effet sur moi, j'ai pris un traitement de thalidomide (suivi hospitalier) très efficace pendant 3 ans jusqu'à que des atteintes neurologiques m'obligent à arrêter le traitement il y a un mois et retour case départ : 7 ou 8 aphtes en continu douloureux et invalidants. Je ne sais plus que faire...
christine

Bonsoir, je souffre d’une aphtose géante depuis 7 ans. Cela est venu après mon premier accouchement et cela se caractérise par des dizaines d’aphtes dans la bouche et dans les autres muqueuses. J’ai essayé la colchicine, la cortisone, mais à chaque fois les aphtes reviennent. Pendant ma seconde grossesse, les aphtes ont complétement disparus et à la naissance de mes filles les aphtes sont revenus. Maintenant, j’ai les effets secondaires des traitements, j’ai des douleurs articulaire et musculaire. Alors j’ai décidé d’arrêter mais je souffre. Alors je veux bien de l’aide. MERCI

Bonsoir,je souffre d'une aphtose géante depuis 7 ans. Cela est venu après mon premier accouchement et cela se caracterise par des dizaines d'aphtes dans la bouche et dans les autres muqueuses. J'ai essayé la colchicine, la cortisone, mais à chaque fois les aphtes reviennent. Pendant ma seconde grossesse les aphtes ont complétement disparus et a la naissance de mes filles les aphtes sont revenus. J'ai été voir des professeurs mais pas de solution. Maintenant j'ai les effets secondaire des traitements, j'ai des douleurs articulaire et musculaire. Alors j'ai décidé d'arréter mais je souffre. Alors je veux bien de l'aide. MERCI

Bonsoir, mon mari souffre d'aphtes buccales. Il souffre et je ne sais plus quoi faire. J'ai essayé le paracétamol, l'aspirine, la xylocaïne et le héné mais ça part pour revenir on ne sait pas à quoi c'est dû. On cherche dans l'alimentation mais rien. J'ai lu que ça pouvait venir de l'estomac et de temps à autre, il se plaint de brulûre d'estomac. Aidez-moi pour que je puisse l'aider. Merci.

Pour zohra : pour les problèmes inflamatoires des articulations : essaie l'Arpagophytum.
Le moins cher est d'acheter les racines (pas les gélules ou ampoules) en vrac ou en poudre. 500 gr suffisent pour une cure.
Une cuillère à café dans 1 litre d'eau, à faire bouillir 15 minutes. Filtrer le lendemain et boire en 3 fois dans la journée. Cure de 3 mois.
Il y a beaucoup d'articles sur le net, et j'ai expérimenté ça il y a déjà 25 ans - très efficace.

Cher Ludo, "remède de bonne fame" s'écrit bien "remède de bonne fame".
La fame d'un remède signifie la réputation d'un remède - remède de bonne réputation.
On parle bien de "quartier mal famé"... Bref, merci à tous pour les conseils, je trouverai bien un truc qui marche pour moi, à commencer par mes vieux plombages.

Petit clin d'oeil amical à Ludo :
Pour info (de la part d'une prof de français et latin): il fallait comprendre le jeu de mots (voir les guillemets) basé sur l'origine de cette expression qui vient du latin "bona fama" signifiant "de bonne réputation", donc des remèdes ayant fait leurs preuves.

Contre les aphtes, il y a aussi la pierre d'alun ! Il faut le piler puis appliquer la poudre obtenue directement sur l'aphte. C'est très efficace quand c'est appliqué dès l'apparition, en deux heures c'est parti. Pour en acheter, il serait mieux de trouver une épicerie qui vendrait des produits marocains. Au Maroc, la pierre d'alun vaut 0.60 euro le kilo, rien à voir donc avec les prix des "déodorants" en pierre d'alun.

Merci pour tous les bons conseils... ne serait-ce pas mieux encore en écrivant : remèdes de « bonne femme » que Remèdes de « bonne fame ». Eh oui,madame!

Suite à des infections vaginales, j'ai des aphtes géantes au niveau de la bouche depuis 8 ans et aujourd'hui, je souffre d'inflammations générales avec des douleurs articulaires. Je prends des corticoides. Pouvez-vous m'aider pour guérir avec des plantes.

Bonjour à tous !!
J'ai une bonne nouvelle pour vous tous. J'ai souffert d'aphtes durant au moins 10 ans ! Et après plein de traitements, j'ai consulté le bon docteur ! Et il m'a tout simplement dit : il faut enlever tous les plombages au mercure et depuis... (plus un plombage au mercure dans la bouche !!!). Cela doit faire au moins 10 ans et pas un seul aphtes en vue ! Bien-sûr SUZIE, pour la CHLORELLA : la chlorella nettoie tous les métaux lourds dont mercure etc. Bon courage à tous.

On peut également traiter les aphtes par le thym sauvage. On applique le boyat des feuilles de thym sauvage sur l'aphte.

J'ai eu une longue période difficile d'aphtes de plus en plus difficiles à soigner. J'ai d'abord trouvé un bon soulagement des douleurs avec l'essence pure non trafiquée de lavande, mais j'ai définitivement été débarassée quand je me suis mis à changer le Ph de ma bouche en me rinçant les dents et la bouche à chaque brossage 3 fois par jour, en mettant une cuillère à café de bicarbonate de soude dans le verre de rinçage. C'est super efficace ! Pour ma fille, le résultat a été super aussi. Il lui arrive parfois d'oublier plusieurs jours, et là les aphtes reviennent. En plus le bicarbonate donne bonne haleine et la bouche fraîche. C'est simple et vraiment facile.

On peut également utiliser de la propolis liquide diluée dans l'alcool, tamponner à l'aide d'un coton tige, ce qui laisse un film de protection, attenue rapidement l'inflammation et accelère la cicatrisation.

Pour soigner des aphtes dès le début, je mets de l'huile essentielle (TEA TREE° sur l'apthe c'est efficace).
Malheureusement, quand il est installé, j'utilise des petits glaçons que j'applique régulièrement ce qui les fait disparaître.

Mon mari qui a eu à souffrir d'aphtes dans tout le système digestif - sur une très longue période - qu'aucun traitement homéopathique n'a pu résoudre ni l'acupuncture d'ailleurs, a finalement obtenu sa guérison en cessant de manger du pain... Nous avons pu découvrir par un magazine de santé qu'il souffrait d'une candidose ! Nous avons donc mis en application le traitement conseillé : extrait de pépins de pamplemousse, pau d'arco, olivier, ecchinacéa... Nous avons supprimé également le gluten, le lactose et bien sûr les mets sucrés... puisque ce champignon se nourrit de sucres et de levure... Et le résultat fut très concluant. Si ce message peut servir à d'autres malades ....

Le problème des aphtes peut aussi être réglé, comme celui de l'herpès labial, par une prise régulière de Chlorella. J'ai fait cette constatation sur moi et largement autour de moi. C'est particulièrement efficace, sans effet secondaire et en plus on profite des bienfaits énergisant de cette algue.
Je conseille à tous ceux qui souffrent de ce problème de l'essayer.
Suzie

Bonjour,
Personnellement, intolérente au gluten, les aphtes sont des précieux signaux pour m'indiquer qu'il y avait du gluten dans le repas que je viens de manger....à moi de découvrir où il se trouvait....un vrai parcourt de combattant !
Lorsque je lis qu'il faut absorber une cuillerée à café de germe de blé pour faire disparaître les aphtes...
Cordialement,
Charlotte J.

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Pour lutter contre le SPAM, merci de bien vouloir recopier les caractères de l’image ci-dessus
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Abonnez-vous à la newsletter

Pour recevoir gratuitement ces publications, cliquez ici.

Découvrez également
nos sites partenaires : 

 

La Vie Naturelle
La centrale d'achat
de
produits naturels de santé

annuaire-therapeutes.com
Plus de 20 000 thérapeutes
en ligne

 

plantes-et-sante.fr
Le site de la phytothérapie
 

alternativesante.fr
L'expérience de la
médecine naturelle

 

principes-de-sante.com
Le site d'information 
sur les médecines douces