Pour en finir avec les somnifères et leurs nombreux effets secondaires

En France, on consomme chaque jour environ dix millions de médicaments contre l’insomnie ! Les somnifères que l’on nous prescrit engendrent cependant de nombreux effets secondaires qui devraient nous inciter davantage à privilégier une solution naturelle.

Selon les estimations officielles, près de 60 % des Français se plaignent d’insomnie. Le terme que tous emploient recouvre cependant de nombreuses situations (de l’insomnie ponctuelle à l’insomnie sévère). En fait, on est insomniaque :

  • quand on ne peut dormir plus de six heures par nuit,
  • quand le délai d’endormissement dépasse une demi-heure,
  • quand le temps total d’éveil durant la nuit est supérieur à 20 minutes.

Face à ce trouble, la médecine officielle n’apporte qu’une seule réponse : les benzodiazépines. Ces médicaments, dont les plus connus sont le Valium, l’Halcion, le Mogadon, le Tranxène, le Séresta ou le Stilnox sont consommés chaque année par centaines de millions.

Les benzodiazépines :une drogue dure

Tous les médecins savent pourtant que les benzodiazépines engendrent de nombreux effets secondaires : difficulté de concentration, perte de mémoire, confusion mentale, faiblesse musculaire, problèmes d’équilibre et de coordination. Les patients âgés sont les plus sensibles à ce type de médicaments mais c’est pourtant à eux que l’on en prescrit le plus !

L’autre grand effet pervers des somnifères est le phénomène de dépendance psychologique et physique. Il est prouvé que l’effet somnifère diminue après quelques semaines mais beaucoup de patients continuent de prendre ces médicaments seulement pour éviter les symptômes du sevrage (distorsion perceptive, hallucinations, hypersensibilité, muscles qui sautent…).

Enfin, il est important de signaler que le sommeil provoqué par les somnifères n’est pas naturel : il modifie la structure du sommeil, en diminuant la durée des deux stades les plus importants : le sommeil paradoxal et le sommeil lent profond.

Plantes, acides aminés et vitamines

De nombreuses substances d’origine naturelle sont connues pour leur action sur le sommeil, mais leur effet est rarement aussi radical que celui des somnifères. La Formule Sommeil, mise au point par le docteur Thierry Schmitz, associe les plus efficaces d’entre elles pour obtenir une puissance comparable à celle des traitements chimiques. Elle associe des plantes, des acides aminés et des vitamines :

  • La valériane possède un réel effet somnifère qui a été démontré par de nombreuses études. Cette plante diminue fortement l’agitation, réduit le temps d’endormissement et améliore la qualité du sommeil.
  • Le tryptophane est un acide aminé qui a démontré une action favorable sur la dépression et les troubles du sommeil. En effet, le tryptophane intervient en particulier dans la synthèse de la mélatonine, hormone bien connue pour ses effets positifs sur le sommeil.
  • Le millepertuis est une plante souvent utilisée pour calmer les nerfs, spécialement dans les cas d’anxiété et de dépression mais il peut être également utilisé dans le traitement de l’insomnie. (en savoir plus sur le millepertuis)
  • La passiflore restaure un sommeil de qualité. De plus, elle diminue les angoisses et les états de stress.
  • Le GABA est un acide aminé naturel qui diminue l’excitabilité du système nerveux central, ce qui lui confère des propriétés sédatives, anxiolytiques et myorelaxantes. Il améliore la qualité du sommeil (favorise le sommeil profond) et détend à la fois l’esprit et le corps.
  • La vitamine B3 joue un rôle positif au niveau du sommeil car elle épargne le tryptophane qui est détruit au niveau du foie en cas de stress.
  • La vitamine B6 est un régulateur du système nerveux.

 

Deux modes d’emploi selon votre cas

  1. Chez la personne qui ne prend pas de somnifères
    C’est le cas idéal : 4 gélules (on peut augmenter jusqu’à 8 gélules) une heure avant le coucher procurent un sommeil de qualité.
  2. Chez la personne qui prend des somnifères
    Cette formule peut être utilisée en remplacement de somnifères classiques à la condition de respecter, pour ces derniers, une période de sevrage. Ce sevrage doit se faire progressivement (trois mois) en diminuant les doses très doucement.
  3. En parallèle, on prendra la Formule Sommeil à raison de 6 à 8 gélules une heure avant le coucher jusqu’à la fin du sevrage. Ensuite une dose de 4 gélules une heure avant le coucher devrait suffire.

 

Formule Sommeil (120 gélules : 31 euros + frais de port).
Effiplex Sprl
BP 53,
B-1380 Lasne (Belgique)
N° vert : 00 800 2426 2426
Email : info@effiplex.com
www.effiplex.com

 

 

À découvrir :

 

À lire :

  • notre dossier Plantes & Santé "Sommeil"

 

À écouter sur Radio Médecine Douce :

 

 

 

 

Troubles du sommeil - Hors Série n°16
Pour en savoir plus, télécharger gratuitement, en version numériquement (format PDF) :
Pratiques de santé - Troubles du sommeil - Hors Série n°16

Commentaires (35)

SEVRAGE:

Les bains dérivatifs ou l'utilisation de poches de gel est une solution pour toutes les dépendances
ainsi que pour le problème d'insomnie.

Prendre quelques plantes, ça ne suffit pas
si le problème est d'origine hormonal, p. ex.
au niveau de la thyroïde.La défaillance de cet
organe est courante, un Français sur sept en
souffre, sans le savoir souvent (hypothyroïdie
fruste).
Pour foulq : Le millepertuis est incompatible
avec l'antidépresseur.

c est quoi le bain derivatifs s il vous plait et l utilisation de poches de gel? MERCI

je suis totalement opposée aux médicaments quel qu'il soit et surtout aux somnifères qui font leur effet un temps et qui après qu'on en ait pris pendant un moment ne font plus d'effet !
Depuis l'hiver dernier, je prends du jus d'argousier sauvage et je dors comme un bébé.

difficile de ne pas prendre de somnifère dans une socièté telle que la notre ou les gens sont de plus en plus compliqués, la communication difficile et où la vie est de plus en pluss chère ! je prends aussi de lexomil par ce que c'est plus simple amis sitot que j'arrete c'est difficile...et je me rends compte que j'y suis accro...et que donc si j'arrete ça fait très bizzare

je prends actuellement un demi deroxat et trois stresams par jour et un stilnox .j aimerai savoir quels medicaments homeopathiques je peux prendre pour arreter au moins le deroxat .merci de me repondre fabienne oger

Commencer par aller sur le site du dt aston
benzo.org/uk
après avoir lu et relu ces document en français et si vous
liser l anglais allez sur
recovery.road.com
apre vous décidez de comencet sevrage
en sachant qu' il faut environ 1 mois par année dé prise
ashton a été mon soutien permanent car Tres peu de gens ni le corps médical nesont vraimen
connaisseurs
écoutez votre intuition et ayez fouqu c possible en allant toit doucement
si possible faites vous aider
les forums sont vaseux et avec information svt
amateur
je fais sevrage noctran
ce fut terrible mais si contente d' être mieux ds la tête
je ne travaille plus
en bossant c!!!!!
Courage

Ayant des problèmes de sommeil je souhaiterais tester EFFINAT formule S à savoir que je prends un EFFEXOR 75 tous les matins suite à une dépression nerveuse qui date d'un an.
La formule d'Effinat qui contient du millepertuis est elle compatible avec l'anti dépresseur ?
Merci de votre réponse.

j'oubliais : depuis je n'ai plus de problèmes d'insomnie (je mettais entre 2 et 4 heures avant de pouvoir m'endormir) ni de réveil en sursaut angoissé et en étouffant... je me réveillais également avec des membres engourdis, comme "morts"

Pour Martine (et les autres):
je suis spasmophile... ou plutôt je l'étais, jusqu'à ce que je tombe tout à fait par hasard sur des infos concernant l'alimentation... j'ai stoppé gluten ET produits laitiers et en l'espace d'une semaine j'ai vu des améliorations sur des manifestations que je n'aurais jamais pensé liées à la spasmophilie. Mes angoisses, réveils nocturnes avec sensation d'étouffer, tachycardie, sensation de crise cardiaques, douleurs rhumatismales, migraines... ont complètement disparu et j'ai connu une énergie que je n'avais eue qu'enfant. Ensuite, des choses sont revenues car il faut nettoyer les traces laissées pendant 20 ans de mauvaise conduite alimentaire (et pourtant alimentation très saine, mais avec des aliments dont on ignore qu'ils sont nocifs), cependant rien àvoir avec ce que j'ai connu durant près de 20 ans. Faites une recherche sur le net avec comme mots clés "spasmophilie" et "gluten", vous tomberez sur des forums.. également ce site qui m'a ouvert les yeux : spasmofinie.org, il comporte des liens qui expliquent les processus d'intoxication (carc'est bien de cela qu'il s'agit) de ces produits que l'industrie nous pousse à consommer soit disant pour notre bien. Ceci n'est pas valable que pour les spasmophiles, bien au contraire, beaucoup de pathologies seraient liées à ces aliments, et chacun peut voir les bénéfices d'une éviction. Nota : dans un premier temps, il est absolument nécessaire de pratiquer une éviction totale pendant au moins un mois (on conseille 3 mois), il y a souvent des effets quasi immédiats. Par la suite, s'il y a une réelle désintoxication, les effets d'une réintroduction peuvent être spectaculaires. Au bout d'un certain temps, la plupart des personnes pourront réintroduire blé et/ou produits lactés sans effet néfaste, il faut juste savoir que ces produits sont à consommer une fois de temps en temps et pas quotidiennement comme on nous l'a fait croire.. le calcium se trouve dans tous les fruits et légumes, d'ailleurs les asiatiques qui ne consomment traditionellement pas de lait ne connaissent pas l'ostéoporose par exemple... Bonne continuation

Bonjour Amarante, ce message a plus d'un an mais est toujours d'actualité, et si je viens ici , c'est que je suis à l'origine de la création de Spasmofinie, car c'est moi qui avait conseillé à la créatrice du site de tenter le régime de Jean Seignalet.
Spasmofinie, a fermé , à mon grand regret, mais tu pourrais retrouver toutes les infos et des centaines de témoignages à l'Appart' , le forum de Manon
Voir ici http://www.lappart-des-spasmos.fr

J'espère que grâce à lui tu vas toujours aussi bien car moi aussi un jour je me suis dis qu'il était impossible que ce soit ma tête qui parle à mon corps.....

pour toutes les personnes qui souhaitent se se vrer et avoir des renseignements contacter notre forum
http://benzo.forumactif.net
ne perdez pas espoir il y a des methodes de sevrages tres sûres
christine

Je souffre de spasmophilie et d'anxiété chronique avec crises d'angoisse depuis bientôt 30 ans. J'ai été traitée avec du Temesta pendant plus de vingt ans et lorsque j'ai souhaité me sevrer progressivement de ce médicament les crises d'angoisse sont revenues. Mon médecin m'a alors prescrit du SEROPLEX 20 mg en remplacement du TEMESTA. Après plusieurs mois à ce dosage, je suis très progressivement descendue à 15 mg, puis 10 mg, puis 5 mg de SEROPLEX par jour. Je prends maintenant 5 mg par jour depuis quatre ans mais je n'arrive pas à descendre en dessous de cette dose : à chaque tentative de sevrage je dois reprendre mon comprimé au bout de quelques jours car je ressens des malaises particulièrement pénibles (vertiges, éblouissements, sensations de chute très désagréables avec l'impression que le coeur descend dans la poitrine comme lorsqu'il y a des trous d'air en avion, et cela tous les 30 secondes ; et aussi anxiété, excitation, fatigue intense, etc....).
Auriez-vous un conseil à me donner concernant un traitement à base de produits naturels (phytothérapie, homéopathie, oligo-éléments) que je puisse me procurer facilement en pharmacie ou para-pharmacie ; car mon médecin qui est très partisan des traitements chimiques n'a rien d'autre à me proposer : il se contente de me dire "Faites des tentatives pour arrêter et si cela ne marche pas reprenez votre SEROPLEX !!!!"
Je vous remercie de votre réponse.

je rends visite à une dame tétraplégique qui met des heures à s'endormir, elle prends 3/4 de comp de lexomil
1/4 seresta 50 ; 1 seresta 10 et 1 noctran
comment peut-elle commencer son sevrage? pour remplacer progressivement par la formule sommeil.
elle est désespérée,
merci pour votre réponse.

Bonjour,

Pas très convaincue par le labo belge qui commercialise "la formule sommeil" , ni par le produit - ne suis certes pas accroc aux achats tout azimut sur internet, disons de manière raisonnée & réfléchie, surtout en ce qui concerne de tels produits, compléments alimentaires et divers.

Ai developpé une allergie (alors que j'ai aucun terrain allergique) aux gélules qui ont eu également un effet contraire en accentuant l'insomnie.
Ai envoyé 2 e-mails audit labo, restés sans réponse, ai téléphoné à plusieurs reprises, pour avoir enfin une personne du service scientifique, cassante, très évasive mais commerciale, à la limite polie qui ne m'a fourni aucune explication valable. "Cela peut arriver et nous ne pouvons pas anticiper de telles réactions". Lapalissade .. de chez Ponce-Pilate !

De plus les annotations portées sur la boîte sont illisibles, il faut une loupe pour les déchiffrer et encore. Aucune notice avec les indications et contre indications n'est jointe à l'envoi.
C'est bien le premier labo auquel je commande via internet qui a une telle politique de vente et de suivi aussi peu satisfaisant.
Je ne renouvellerai pas l'expérience.
Et je vais certainement faire analyser ces gélules.

Insomniaque au long cours, me soignant que par homéo, phyto, acupuncture, ostéo etc. j'ai repris, après cet essai peu concluant, EUPHYTOSE et CALMEZEN, prescrit par un médecin homéopathe, avec des oligo-éléments. Et je ne m'en porte pas plus mal, bien au contraire.

Sidonie

Je prends de l'exomil depuis 25 ans, à raison de 2 barres par jours, je ne sais plus comment arrêté, je sais qu'il faut diminuer,mais je n'y arrive pas, j'ai eu recours à l'homéopathie,
j'arrive à diminuer et puis je reprends lorsque j arrête le traitement

Que pensez vous des patchs"silent nights", de chez lifewave, ils m'ont beaucoup aidé après un mois de patience ! en dehors du prix excessif il me semble que c'est une solution totalement non chimique?

J'aimerais savoir où peut-on se procurer ces patchs, mon mari souffrant du dos depuis des années suite à une opération d'une hernie discale

Je prends Euphytose et cela me convient très bien. Vendu en pharmacie sans ordonnance, c'est simplement de la phytothérapie. La nuit je n'ai plus ces angoisses lorsque je me réveille, cela me convient très bien.

Bonjour, Mon fils prend du seroxat, est-ce que l'homéophathie peut le remplacer, est-ce que l'homéopathie fera de l'effet en même temps que le seroxat, par exemple pour dormir ?

Après des mois d'insomnies qui m'empêchaient d'aller travailler, je me suis résolue à prendre du Zolpidem après que mes tentatives avec les plantes et les huiles essentielles aient échoué.
Je pense en fait que c'est à cause du décalage horaire, voyageant une fois par an pour raisons familiales à l'ouest des Etats-Unis. Au début, j'en prenais après le voyage pour pouvoir dormir mais cela fait plus d'un an à présent que j'en prends continuellement...
Si je n'étais pas obligée de me lever tous les matins pour aller travailler, j'aurais arrêté depuis longtemps, récupérant en faisant une sieste l'après-midi...
Pourriez-vous m'expliquer SVP comment diminuer les doses exactement ? Par exemple, 1/4 au lieu d'1/2 pendant une semaine, puis 1/8e pendant une autre semaine, etc. ?

Je me suis sevrée -sans aucun trouble- de 25 ans de somnifères (mépronizine, stilnox) grâce à la kinésiologie et aux huiles essentielles.
Je revis.

Mon conjoint et moi n'avons jamais pris de somnifères malgré un gros problème de sommeil. Nous sommes réveillés toutes les nuits à 2 heures du matin sans pouvoir nous rendormir. La fatigue se fait sentir de plus en plus. Nous voulons éviter d'avoir recours à des formules chimiques. J'attends des solutions vous qui avez connu ce problème. Merci de me répondre

Votre formule Sommeil semble m'intéresser car j'ai un problème de sommeil depuis des années et je n'ai jamais pris de somnifères mais toujours des plantes. J'ai constaté qu'à chaque fois que je prends de la VALERIANE, j'ai toujours l'impression d'avoir mal à la tête. Est-ce une allergie, je ne sais pas ??? Merci de me répondre si c'est possible avant que je me procure la Formule sommeil.

Ma fille a utilisé le millepertuis avec le séroquell contre l'angoisse et ça ne lui a pas réussi ( incompatibilité semble-t-il ).Par contre des massages du dos et du plexus + diaphragme lui ont permis de pleurer et d'évacuer une partie de son stress post-traumatique. A essayer.
Rien ne remplace le travail psychocorporel pour aller au fond des choses. Le tout est de trouver le bon thérapeute.

Bonjour, j'essaie de me sevrer de mon somnifère imovane depuis plusieurs mois et je vis un enfer à chaque diminution, j'ai des symptomes tels que l'insomnie plus forte, anxiété, sensation de brulures sur les bras comme des coups de soleil et de la dépression chimique! quand j'arrive à me stabilser ces symptomes disparaissent jusqu'à la diminution suivante!! il faut vraiment être tenace car ces somnifères à l'arrêt donnent de l'insomnie médicamenteuse!
Est-ce que votre produit est valable contre cette insomnie médicamenteuse qui n'a rien à voir avec une insomnie initiale, je pense vraiment que tous ces somnifères rendent insomniaques paradoxalement. Les clinique du sommeil ou centre du sommeil sont envahis de personnes ayant eu des problèmes de sommeil quant il veulent arreter leur somnifères les médecins sont bien au courant mais rient le fait qu'il rendent les gens malades. krystie victime des benzodiazepines.

Robert,
J'ai aussi été drogué au stilnox et au deroxat, parce qu'on m'avait mal diagnostiqué une maladie qui n'a rien à voir avec la psychologie.
Votre fille devrait les arrêter pour prendre du millepertuis (Mildac, en pharmacie) à la place, cela booste sans aucun effet secondaire. Un peu de plante apaisante au repas du soir et au coucher l'aideront aussi à retrouver le sommeil.
Le meilleur remède est le sport, à partir d'une petite demi-heure d'endurance par jour, une heure si possible. Cela régule les hormones bien mieux que les drogues sur ordonnance. C'est très dur les premiers jours, puis le changement est significatif dès 15 jours, et en deux mois l'effet est optimal.
Sans oublier du calme, une bonne hygiène de vie et une alimentation saine...

la synergie des huiles essentielles de basilic de melisse et de muscade fait des merveilles. A consommer sans crainte aucune en cas d'angoisse et de dépression

En tant que praticienne réflexologue, je vs recommande en parallèle de faire des séances de réflexologie ^plantaire afin d'améliorer votre gestion du stress.
Vs pouvez consulter la Fédération française des
réflexologues pour trouver un praticien proche de chez vous. C'est une excellente approche.

Est-ce que les effets secondaires des somnifères cessent après l'arrêt du traitement ?

Je consomme du Lexomil depuis 25 ans, très peu, 1/4 de barre chaque soir. C'est la seule façon pour moi de me décontracter, de chasser les angoisses, même durant la journée, et de m'endormir assez rapidement. Je crois qu'il fait aussi partie de la famille des benzodiazépines. J'ai essayé de m'en passer en coupant le 1/4 en deux (pas facile), mais çà ne marche pas. Je ne m'endors pas. J'ai entendu à une émission de télé qu'il fallait limer le "cachet" progressivement, avec éventuellement, une lime à ongle, pour pouvoir diminuer la dose très progressivement. J'ai commencé mais n'ai pas persévéré. C'est tellement pratique de prendre sa "prise" chaque soir..... Il est vrai qu'au fil du temps, j'ai du mal à me concentrer, je n'arrive plus à apprendre les parole des chants à la chorale, j'ai du mal à sortir les mots que je veux employer au moment où j'en ai besoin. C'est très gènant et frustrant. Je pense que l'avancée en âge y est aussi pour quelque chose. Mais j'ai envie d'essayer votre formule malgré mes réticences à modifier mes habitudes dans ce domaine, par crainte du résultat.

les somnifères et les médicaments de psychiatrie pourraient bien être une des premières causes de la maladie d'Alzeimer. Raison de plus pour s'intéresser aux alternatives aux somnifères chimiques.

bonjour, je suis très intéressée par le produit annoncé mais après consultation du site, je m'aperçois qu'il y a très peu d'information sur la société qui le commercialise. J'ai appris à me méfier des achats sur le net surtout lorsqu'il s'agit de santé. Quelqu'un pourrait il me rassurer? merci.

Bonjour,
Je suis insomniaque, est ce que la valériane peut avoir parfois, pour certains sujets, un effet excitant ? Est-ce que le fait d'association de produits, peut annihiler cela ?
Merci, je rêve tant d'avoir un sommeil enfin récupérateur !

bonjour,ma fille utilise, malheureusement du stilnox car elle a de gros pb pour s’endormir et en plus elle est sous anti dépresseur(deroxat)pour crises d’angoisse.Peut elle utiliser la formule sommeil sachant qu’il ya du millepertuis et que le médecin dit qu’il n’est pas compatible avec les anti dépresseurs.Merci pour votre réponse.

bonjour,ma fille utilise, malheureusement du stilnox car elle a de gros pb pour s'endormir et en plus elle est sous anti dépresseur(deroxat)pour crises d'angoisse.Peut elle utiliser la formule sommeil sachant qu'il ya du millepertuis et que le médecin dit qu'il n'est pas compatible avec les anti dépresseurs!!!Merci pour votre réponse.

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Pour lutter contre le SPAM, merci de bien vouloir recopier les caractères de l’image ci-dessus
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Commentaires (35)

SEVRAGE:

Les bains dérivatifs ou l'utilisation de poches de gel est une solution pour toutes les dépendances
ainsi que pour le problème d'insomnie.

Prendre quelques plantes, ça ne suffit pas
si le problème est d'origine hormonal, p. ex.
au niveau de la thyroïde.La défaillance de cet
organe est courante, un Français sur sept en
souffre, sans le savoir souvent (hypothyroïdie
fruste).
Pour foulq : Le millepertuis est incompatible
avec l'antidépresseur.

c est quoi le bain derivatifs s il vous plait et l utilisation de poches de gel? MERCI

je suis totalement opposée aux médicaments quel qu'il soit et surtout aux somnifères qui font leur effet un temps et qui après qu'on en ait pris pendant un moment ne font plus d'effet !
Depuis l'hiver dernier, je prends du jus d'argousier sauvage et je dors comme un bébé.

difficile de ne pas prendre de somnifère dans une socièté telle que la notre ou les gens sont de plus en plus compliqués, la communication difficile et où la vie est de plus en pluss chère ! je prends aussi de lexomil par ce que c'est plus simple amis sitot que j'arrete c'est difficile...et je me rends compte que j'y suis accro...et que donc si j'arrete ça fait très bizzare

je prends actuellement un demi deroxat et trois stresams par jour et un stilnox .j aimerai savoir quels medicaments homeopathiques je peux prendre pour arreter au moins le deroxat .merci de me repondre fabienne oger

Commencer par aller sur le site du dt aston
benzo.org/uk
après avoir lu et relu ces document en français et si vous
liser l anglais allez sur
recovery.road.com
apre vous décidez de comencet sevrage
en sachant qu' il faut environ 1 mois par année dé prise
ashton a été mon soutien permanent car Tres peu de gens ni le corps médical nesont vraimen
connaisseurs
écoutez votre intuition et ayez fouqu c possible en allant toit doucement
si possible faites vous aider
les forums sont vaseux et avec information svt
amateur
je fais sevrage noctran
ce fut terrible mais si contente d' être mieux ds la tête
je ne travaille plus
en bossant c!!!!!
Courage

Ayant des problèmes de sommeil je souhaiterais tester EFFINAT formule S à savoir que je prends un EFFEXOR 75 tous les matins suite à une dépression nerveuse qui date d'un an.
La formule d'Effinat qui contient du millepertuis est elle compatible avec l'anti dépresseur ?
Merci de votre réponse.

j'oubliais : depuis je n'ai plus de problèmes d'insomnie (je mettais entre 2 et 4 heures avant de pouvoir m'endormir) ni de réveil en sursaut angoissé et en étouffant... je me réveillais également avec des membres engourdis, comme "morts"

Pour Martine (et les autres):
je suis spasmophile... ou plutôt je l'étais, jusqu'à ce que je tombe tout à fait par hasard sur des infos concernant l'alimentation... j'ai stoppé gluten ET produits laitiers et en l'espace d'une semaine j'ai vu des améliorations sur des manifestations que je n'aurais jamais pensé liées à la spasmophilie. Mes angoisses, réveils nocturnes avec sensation d'étouffer, tachycardie, sensation de crise cardiaques, douleurs rhumatismales, migraines... ont complètement disparu et j'ai connu une énergie que je n'avais eue qu'enfant. Ensuite, des choses sont revenues car il faut nettoyer les traces laissées pendant 20 ans de mauvaise conduite alimentaire (et pourtant alimentation très saine, mais avec des aliments dont on ignore qu'ils sont nocifs), cependant rien àvoir avec ce que j'ai connu durant près de 20 ans. Faites une recherche sur le net avec comme mots clés "spasmophilie" et "gluten", vous tomberez sur des forums.. également ce site qui m'a ouvert les yeux : spasmofinie.org, il comporte des liens qui expliquent les processus d'intoxication (carc'est bien de cela qu'il s'agit) de ces produits que l'industrie nous pousse à consommer soit disant pour notre bien. Ceci n'est pas valable que pour les spasmophiles, bien au contraire, beaucoup de pathologies seraient liées à ces aliments, et chacun peut voir les bénéfices d'une éviction. Nota : dans un premier temps, il est absolument nécessaire de pratiquer une éviction totale pendant au moins un mois (on conseille 3 mois), il y a souvent des effets quasi immédiats. Par la suite, s'il y a une réelle désintoxication, les effets d'une réintroduction peuvent être spectaculaires. Au bout d'un certain temps, la plupart des personnes pourront réintroduire blé et/ou produits lactés sans effet néfaste, il faut juste savoir que ces produits sont à consommer une fois de temps en temps et pas quotidiennement comme on nous l'a fait croire.. le calcium se trouve dans tous les fruits et légumes, d'ailleurs les asiatiques qui ne consomment traditionellement pas de lait ne connaissent pas l'ostéoporose par exemple... Bonne continuation

Bonjour Amarante, ce message a plus d'un an mais est toujours d'actualité, et si je viens ici , c'est que je suis à l'origine de la création de Spasmofinie, car c'est moi qui avait conseillé à la créatrice du site de tenter le régime de Jean Seignalet.
Spasmofinie, a fermé , à mon grand regret, mais tu pourrais retrouver toutes les infos et des centaines de témoignages à l'Appart' , le forum de Manon
Voir ici http://www.lappart-des-spasmos.fr

J'espère que grâce à lui tu vas toujours aussi bien car moi aussi un jour je me suis dis qu'il était impossible que ce soit ma tête qui parle à mon corps.....

pour toutes les personnes qui souhaitent se se vrer et avoir des renseignements contacter notre forum
http://benzo.forumactif.net
ne perdez pas espoir il y a des methodes de sevrages tres sûres
christine

Je souffre de spasmophilie et d'anxiété chronique avec crises d'angoisse depuis bientôt 30 ans. J'ai été traitée avec du Temesta pendant plus de vingt ans et lorsque j'ai souhaité me sevrer progressivement de ce médicament les crises d'angoisse sont revenues. Mon médecin m'a alors prescrit du SEROPLEX 20 mg en remplacement du TEMESTA. Après plusieurs mois à ce dosage, je suis très progressivement descendue à 15 mg, puis 10 mg, puis 5 mg de SEROPLEX par jour. Je prends maintenant 5 mg par jour depuis quatre ans mais je n'arrive pas à descendre en dessous de cette dose : à chaque tentative de sevrage je dois reprendre mon comprimé au bout de quelques jours car je ressens des malaises particulièrement pénibles (vertiges, éblouissements, sensations de chute très désagréables avec l'impression que le coeur descend dans la poitrine comme lorsqu'il y a des trous d'air en avion, et cela tous les 30 secondes ; et aussi anxiété, excitation, fatigue intense, etc....).
Auriez-vous un conseil à me donner concernant un traitement à base de produits naturels (phytothérapie, homéopathie, oligo-éléments) que je puisse me procurer facilement en pharmacie ou para-pharmacie ; car mon médecin qui est très partisan des traitements chimiques n'a rien d'autre à me proposer : il se contente de me dire "Faites des tentatives pour arrêter et si cela ne marche pas reprenez votre SEROPLEX !!!!"
Je vous remercie de votre réponse.

je rends visite à une dame tétraplégique qui met des heures à s'endormir, elle prends 3/4 de comp de lexomil
1/4 seresta 50 ; 1 seresta 10 et 1 noctran
comment peut-elle commencer son sevrage? pour remplacer progressivement par la formule sommeil.
elle est désespérée,
merci pour votre réponse.

Bonjour,

Pas très convaincue par le labo belge qui commercialise "la formule sommeil" , ni par le produit - ne suis certes pas accroc aux achats tout azimut sur internet, disons de manière raisonnée & réfléchie, surtout en ce qui concerne de tels produits, compléments alimentaires et divers.

Ai developpé une allergie (alors que j'ai aucun terrain allergique) aux gélules qui ont eu également un effet contraire en accentuant l'insomnie.
Ai envoyé 2 e-mails audit labo, restés sans réponse, ai téléphoné à plusieurs reprises, pour avoir enfin une personne du service scientifique, cassante, très évasive mais commerciale, à la limite polie qui ne m'a fourni aucune explication valable. "Cela peut arriver et nous ne pouvons pas anticiper de telles réactions". Lapalissade .. de chez Ponce-Pilate !

De plus les annotations portées sur la boîte sont illisibles, il faut une loupe pour les déchiffrer et encore. Aucune notice avec les indications et contre indications n'est jointe à l'envoi.
C'est bien le premier labo auquel je commande via internet qui a une telle politique de vente et de suivi aussi peu satisfaisant.
Je ne renouvellerai pas l'expérience.
Et je vais certainement faire analyser ces gélules.

Insomniaque au long cours, me soignant que par homéo, phyto, acupuncture, ostéo etc. j'ai repris, après cet essai peu concluant, EUPHYTOSE et CALMEZEN, prescrit par un médecin homéopathe, avec des oligo-éléments. Et je ne m'en porte pas plus mal, bien au contraire.

Sidonie

Je prends de l'exomil depuis 25 ans, à raison de 2 barres par jours, je ne sais plus comment arrêté, je sais qu'il faut diminuer,mais je n'y arrive pas, j'ai eu recours à l'homéopathie,
j'arrive à diminuer et puis je reprends lorsque j arrête le traitement

Que pensez vous des patchs"silent nights", de chez lifewave, ils m'ont beaucoup aidé après un mois de patience ! en dehors du prix excessif il me semble que c'est une solution totalement non chimique?

J'aimerais savoir où peut-on se procurer ces patchs, mon mari souffrant du dos depuis des années suite à une opération d'une hernie discale

Je prends Euphytose et cela me convient très bien. Vendu en pharmacie sans ordonnance, c'est simplement de la phytothérapie. La nuit je n'ai plus ces angoisses lorsque je me réveille, cela me convient très bien.

Bonjour, Mon fils prend du seroxat, est-ce que l'homéophathie peut le remplacer, est-ce que l'homéopathie fera de l'effet en même temps que le seroxat, par exemple pour dormir ?

Après des mois d'insomnies qui m'empêchaient d'aller travailler, je me suis résolue à prendre du Zolpidem après que mes tentatives avec les plantes et les huiles essentielles aient échoué.
Je pense en fait que c'est à cause du décalage horaire, voyageant une fois par an pour raisons familiales à l'ouest des Etats-Unis. Au début, j'en prenais après le voyage pour pouvoir dormir mais cela fait plus d'un an à présent que j'en prends continuellement...
Si je n'étais pas obligée de me lever tous les matins pour aller travailler, j'aurais arrêté depuis longtemps, récupérant en faisant une sieste l'après-midi...
Pourriez-vous m'expliquer SVP comment diminuer les doses exactement ? Par exemple, 1/4 au lieu d'1/2 pendant une semaine, puis 1/8e pendant une autre semaine, etc. ?

Je me suis sevrée -sans aucun trouble- de 25 ans de somnifères (mépronizine, stilnox) grâce à la kinésiologie et aux huiles essentielles.
Je revis.

Mon conjoint et moi n'avons jamais pris de somnifères malgré un gros problème de sommeil. Nous sommes réveillés toutes les nuits à 2 heures du matin sans pouvoir nous rendormir. La fatigue se fait sentir de plus en plus. Nous voulons éviter d'avoir recours à des formules chimiques. J'attends des solutions vous qui avez connu ce problème. Merci de me répondre

Votre formule Sommeil semble m'intéresser car j'ai un problème de sommeil depuis des années et je n'ai jamais pris de somnifères mais toujours des plantes. J'ai constaté qu'à chaque fois que je prends de la VALERIANE, j'ai toujours l'impression d'avoir mal à la tête. Est-ce une allergie, je ne sais pas ??? Merci de me répondre si c'est possible avant que je me procure la Formule sommeil.

Ma fille a utilisé le millepertuis avec le séroquell contre l'angoisse et ça ne lui a pas réussi ( incompatibilité semble-t-il ).Par contre des massages du dos et du plexus + diaphragme lui ont permis de pleurer et d'évacuer une partie de son stress post-traumatique. A essayer.
Rien ne remplace le travail psychocorporel pour aller au fond des choses. Le tout est de trouver le bon thérapeute.

Bonjour, j'essaie de me sevrer de mon somnifère imovane depuis plusieurs mois et je vis un enfer à chaque diminution, j'ai des symptomes tels que l'insomnie plus forte, anxiété, sensation de brulures sur les bras comme des coups de soleil et de la dépression chimique! quand j'arrive à me stabilser ces symptomes disparaissent jusqu'à la diminution suivante!! il faut vraiment être tenace car ces somnifères à l'arrêt donnent de l'insomnie médicamenteuse!
Est-ce que votre produit est valable contre cette insomnie médicamenteuse qui n'a rien à voir avec une insomnie initiale, je pense vraiment que tous ces somnifères rendent insomniaques paradoxalement. Les clinique du sommeil ou centre du sommeil sont envahis de personnes ayant eu des problèmes de sommeil quant il veulent arreter leur somnifères les médecins sont bien au courant mais rient le fait qu'il rendent les gens malades. krystie victime des benzodiazepines.

Robert,
J'ai aussi été drogué au stilnox et au deroxat, parce qu'on m'avait mal diagnostiqué une maladie qui n'a rien à voir avec la psychologie.
Votre fille devrait les arrêter pour prendre du millepertuis (Mildac, en pharmacie) à la place, cela booste sans aucun effet secondaire. Un peu de plante apaisante au repas du soir et au coucher l'aideront aussi à retrouver le sommeil.
Le meilleur remède est le sport, à partir d'une petite demi-heure d'endurance par jour, une heure si possible. Cela régule les hormones bien mieux que les drogues sur ordonnance. C'est très dur les premiers jours, puis le changement est significatif dès 15 jours, et en deux mois l'effet est optimal.
Sans oublier du calme, une bonne hygiène de vie et une alimentation saine...

la synergie des huiles essentielles de basilic de melisse et de muscade fait des merveilles. A consommer sans crainte aucune en cas d'angoisse et de dépression

En tant que praticienne réflexologue, je vs recommande en parallèle de faire des séances de réflexologie ^plantaire afin d'améliorer votre gestion du stress.
Vs pouvez consulter la Fédération française des
réflexologues pour trouver un praticien proche de chez vous. C'est une excellente approche.

Est-ce que les effets secondaires des somnifères cessent après l'arrêt du traitement ?

Je consomme du Lexomil depuis 25 ans, très peu, 1/4 de barre chaque soir. C'est la seule façon pour moi de me décontracter, de chasser les angoisses, même durant la journée, et de m'endormir assez rapidement. Je crois qu'il fait aussi partie de la famille des benzodiazépines. J'ai essayé de m'en passer en coupant le 1/4 en deux (pas facile), mais çà ne marche pas. Je ne m'endors pas. J'ai entendu à une émission de télé qu'il fallait limer le "cachet" progressivement, avec éventuellement, une lime à ongle, pour pouvoir diminuer la dose très progressivement. J'ai commencé mais n'ai pas persévéré. C'est tellement pratique de prendre sa "prise" chaque soir..... Il est vrai qu'au fil du temps, j'ai du mal à me concentrer, je n'arrive plus à apprendre les parole des chants à la chorale, j'ai du mal à sortir les mots que je veux employer au moment où j'en ai besoin. C'est très gènant et frustrant. Je pense que l'avancée en âge y est aussi pour quelque chose. Mais j'ai envie d'essayer votre formule malgré mes réticences à modifier mes habitudes dans ce domaine, par crainte du résultat.

les somnifères et les médicaments de psychiatrie pourraient bien être une des premières causes de la maladie d'Alzeimer. Raison de plus pour s'intéresser aux alternatives aux somnifères chimiques.

bonjour, je suis très intéressée par le produit annoncé mais après consultation du site, je m'aperçois qu'il y a très peu d'information sur la société qui le commercialise. J'ai appris à me méfier des achats sur le net surtout lorsqu'il s'agit de santé. Quelqu'un pourrait il me rassurer? merci.

Bonjour,
Je suis insomniaque, est ce que la valériane peut avoir parfois, pour certains sujets, un effet excitant ? Est-ce que le fait d'association de produits, peut annihiler cela ?
Merci, je rêve tant d'avoir un sommeil enfin récupérateur !

bonjour,ma fille utilise, malheureusement du stilnox car elle a de gros pb pour s’endormir et en plus elle est sous anti dépresseur(deroxat)pour crises d’angoisse.Peut elle utiliser la formule sommeil sachant qu’il ya du millepertuis et que le médecin dit qu’il n’est pas compatible avec les anti dépresseurs.Merci pour votre réponse.

bonjour,ma fille utilise, malheureusement du stilnox car elle a de gros pb pour s'endormir et en plus elle est sous anti dépresseur(deroxat)pour crises d'angoisse.Peut elle utiliser la formule sommeil sachant qu'il ya du millepertuis et que le médecin dit qu'il n'est pas compatible avec les anti dépresseurs!!!Merci pour votre réponse.

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Pour lutter contre le SPAM, merci de bien vouloir recopier les caractères de l’image ci-dessus
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Abonnez-vous à la newsletter

Pour recevoir gratuitement ces publications, cliquez ici.

Découvrez également
nos sites partenaires : 

 

La Vie Naturelle
La centrale d'achat
de
produits naturels de santé

annuaire-therapeutes.com
Plus de 20 000 thérapeutes
en ligne

 

plantes-et-sante.fr
Le site de la phytothérapie
 

alternativesante.fr
L'expérience de la
médecine naturelle

 

principes-de-sante.com
Le site d'information 
sur les médecines douces